C’est tout moi ! de Jean-Marc Brières

C'est tout moi !

C’est tout moi !
de Jean-Marc Brières
Gay pulp de 217 000 caractères
La vie, la vraie, commence. Libéré de toutes contraintes, je peux enfin exprimer mes désirs, les satisfaire au mieux de mes intérêts. Finis les professeurs, les éducateurs, les maîtres, les protecteurs. Quelqu’un a dit « Il est plus facile de rêver sa vie que de la réaliser, mais c’est néfaste à forte dose ». Je m’attache à réaliser ma vie même si je la rêve encore de temps à autre. En parlant de réalité, j’aperçois un ravissant mâle à ma convenance. Le mec ne refuse pas une première approche, puis un collage de son corps contre le mien, de ses lèvres sur les miennes, de sa langue contre la mienne, durant le slow qui nous réunit. Nos queues s’érigent dans nos jeans, l’une contre l’autre. Il est grand temps que nous allions assouvir nos appétits sexuels en d’autre endroit.
Jean-Marc raconte sa vie de ses premiers attouchements au pensionnat à la rencontre de l’homme de sa vie. Entre les deux il a fait de très nombreuses et intéressantes rencontres.
Autres titres de Jean-Marc Brières : Évasion, Journal d’un apprenti, Aux voleurs ! et 19-20 ans