Le vicomte Julien Ambret du Theuil de Maxime Fulbert

Le vicomte Julien Ambret du Theuil
Maxime Fulbert
Roman de 390 000 caractères.
Julien Ambret du Theuil est un jeune aristocrate de vingt ans qui vit mal son homosexualité.
Sa mémoire photographique le gêne dans sa scolarité. Ses parents souhaitent qu’il entreprenne une troisième terminale, au lycée Camille Saint-Saëns de Rouen. Il doit mener des études supérieures pour reprendre l’usine familiale.
Julien intègre un groupe pour décrocheurs scolaires. Le professeur principal est quadragénaire séduisant qui le fascine. Il amène Julien à évoquer sa mémoire absolue, laquelle comporte une dimension temporelle exceptionnelle.
Que cachent les profondeurs de cette mémoire ?