Amour, gloire ou quiétude de Jean-Marie Brières

Amour, gloire ou quiétude
Jean-Marie Brières
Pulp très long de 270 000 caractères, 45 000 mots
… Afin de se vider la tête, d’en revenir à une vie plus calme, plus sereine, Léonard envisage l’avenir. En effet, sa maison sera très bientôt achevée, tout comme le jardin. Arrive le moment de penser au second grand projet de sa vie : retrouver Valérien. Cet objectif ne doit, en aucun cas, lui sortir de la tête. Ne plus penser à Cédric s’avère indispensable. Certes, le garçon l’a révélé aux véritables plaisirs de la chair. Mais leur relation s’arrête à cela. D’ailleurs, le tennisman ne lui a pas caché être amoureux d’un autre homme…