Bébé requin de Nicolas Robin

Bébé requin
nicolas robin
Roman de 275 500 caractères, 48 800 mots.
« Je suis trop fleur bleue, je me donnerais des baffes. Comment survivre dans ce monde ? Un monde où on se fait larguer par texto, ou demander en mariage devant un congélateur. »
Nicolas est steward dans une grande compagnie aérienne française. À 24 ans, il est temps pour lui de vivre sa première expérience homosexuelle. Et, dans la foulée, pourquoi ne pas garder le mec ? Nicolas est sentimental, on ne se refait pas.
Il est aussi beaucoup trop naïf et va devoir faire ses classes auprès d’une série de garçons légèrement névrosés.
Entre deux vols et deux rencontres, Nicolas structure sa vie auprès de son amie Julie qui, elle aussi, a des problèmes d’homme. Ces deux-là se comprennent. En sera-t-il de même pour ses parents lorsqu’il fera son coming-out ?
Nicolas nous raconte son histoire, ses rencontres, ses amours. Ses garçons sont comme vous, comme moi, peut-être un peu moins simples ou faciles à vivre. Il traite avec beaucoup d’humour les neuf premiers mois de sa vie d’homme. Ces moments de doute, de découverte de soi et des autres composent une vraie comédie, proche du scénario de sitcom.
Pédro Torres