La vie commence à 25 ans de Andrej Koymasky

La vie commence à 25 ans
Andrej Koymasky
Roman de 166 000 caractères, 41 300 mots.
Cloué par un accident dans son fauteuil roulant, Jacques se contente de scruter la vie des autres au travers de son télescope. Il remarque surtout les beaux garçons. Il imagine alors des histoires qui seront publiées.
Dans les salles de sport de son père, Alain poursuit ses études d’entraîneur sportif et séduit les garçons qui lui plaisent.
Mais Jacques a remarqué Alain dans son objectif alors qu’Alain fantasme sur les textes de Jacques.
La rencontre des ces deux-là est certaine, mais quelle en sera l’issue ?