Le masque de cuir de Andrej Koymasky

Le masque de cuir
Andrej Koymasky
Roman de 82 000 caractères, 14 500 mots.
Dans un format de contes et légendes, voici l’histoire d’Ewin, dont la mère, à l’instant de mourir, couvrit le beau visage d’un masque de cuir impossible à retirer. Mais le garçon, chassé de son village pour échapper aux quolibets que lui valait ce masque, sut trouver son chemin… La conclusion nous apprendra que la beauté n’est rien si elle n’est accompagnée de l’amour !