Le Naufragé et le Pêcheur de Andrej Koymasky

Le Naufragé et le Pêcheur
Andrej Koymasky
Roman de 143 000 caractères, 25 000 mots. 95 pages équivalent papier (moyenne des pages livres Textes Gais).
Osvaldo, moitié ermite, moitié pêcheur, mène une vie simple au bord de la Méditerranée. Quelques rapports humains, ici et là, lui suffisent jusqu’à ce que qu’un petit bateau en perdition ne vienne s’échouer au pied de sa cabane.
Comment Günther, l’allemand et Osvaldo, l’italien pourront-ils s’accorder dans la minuscule habitation ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *