Stockholm syndrome de Melina Rose

Stockholm Syndrome
Melina Rose
Roman de 185 000 caractères, 32 300 mots. 123 pages équivalent papier (moyenne des pages livres Textes Gais).
Dan Clarvey est un jeune homme tout ce qu’il y a de plus normal. Musicien fauché, il trime pour joindre les deux bouts. Sa vie est plutôt rangée jusqu’à ce qu’on lui tire dessus et le kidnappe.
Qui le retient prisonnier ? Le ravisseur possèdent différentes facettes, une personnalité changeante ; il passe de la brutalité à l’attention, de la violence au mystère. Pourtant un charme insoupçonné arrive à percer le nuage de peur qu’éprouve Dan. L’espoir de s’échapper s’amenuise de jour en jour et Dan commence à développer de forts sentiments à son égard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *