Les premières fois de Fabrice Fillistorf

Les premières fois
Fabrice Fillistorf
Roman de 217 300 caractères, 37 750 mots, 180 pages en équivalent papier.
Dans une petite ville au début des années 90, un jeune garçon tombe amoureux de l’ami de son frère. Au début effrayé par son orientation sexuelle, il décide d’assumer sa réelle nature, de ne plus se cacher. Grâce à des personnages drôles et touchants, porté par l’énergie de la jeunesse et de la fête, les premières fois relate l’ouverture sur le monde et sur soi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *