Archives de catégorie : Koymasky, Andrej

Contes de plage de Andrej Koymasky

Contes de Plage
Andrej Koymasky
Nouvelles de 204 000 caractères, 36 000 mots, 170 pages en équivalent papier.
Au bord de la plage, pendant la durée des vacances, 16 courtes histoires placent leur héros dans un rôle tantôt passif, tantôt actif, mais toujours pour son plus grand plaisir. À chaque conte, un nouveau personnage, une nouvelle intrigue, mais… toujours l’amour !

Cosmolab de Andrej Koymasky

Cosmolab
Andrej Koymasky
Roman de 220 000 caractères, 38 300 mots, 183 pages en équivalent papier.
Cosmolab, le vaisseau spatial incubateur des clones du dictateur du monde, est parti à la dérive dans l’espace avec son équipage exclusivement masculin. Sur des générations, une nouvelle société prend forme, où la liberté des mœurs vient tempérer la dureté de l’abandon dans le cosmos sans limites.

Le Garçon Père de Andrej Koymasky

Le Garçon Père
Andrej Koymasky
Roman de 282 000 caractères, 50 500 mots, 235 pages en équivalent papier.
Leornardo, étudiant sans souci, va de lit en lit, d’un corps à l’autre au gré des rencontres, même tarifées. Mais sa rencontre avec Rinaldo, très jeune fils-père qui se bat avec les difficultés de la vie change tout. Comment la relation entre un étudiant volage et un garçon chargé trop tôt de trop de responsabilités pourra-t-elle se développer ?

Trois lampes à la fenêtre de Andrej Koymasky

Trois lampes à la fenêtre
Andrej Koymasky
Roman de 134 000 caractères, 37 250 mots. 90 pages équivalent papier (moyenne des pages livres Textes Gais).
Au temps de l’Angleterre médiévale, le Roi surprend Barthlomew, son grand chancelier dans le lit de son fils. Il l’envoie en exil sur l’île de Man. Mais dans cette maison isolée, c’est l’amour qui l’attend. Cependant, Barthlomew et son amant devront triompher de bien nombreuses difficultés…

Au delà de la relégation de Andrej Koymasky

Au delà de la relégation
Andrej Koymasky
Roman de 268 000 caractères, 46 300 mots.
À quelques mois de la seconde guerre mondiale, Aldemaro, professeur italien, est condamné par les fascistes pour ses idées. Sa peine écoulée, il est condamné à la « relégation » sur une petite île au large de Naples. Entre désœœuvrement et ennui, il observe les autres.
Mais le jeune Aniello, habitant de l’île l’a remarqué. Lentement, l’amitié les rapproche, malgré la répression des gardiens. Mais rien n’est facile dans ce bagne à ciel ouvert…

Le Retour de Andrej Koymasky

Le Retour
Andrej Koymasky
Roman de 166 000 caractères, 30 000 mots.
La vie se complique pour Enio. En plus de devoir protéger son jeune frère gay de la colère de ses parents, il doit se séparer de sa copine homophobe et comprendre pourquoi des bruits obsédants envahissent sa tête, pourquoi il sait à présent jouer du piano sans avoir jamais appris…
Mais au bout du chemin, une surprise extraordinaire l’attend et l’amour explique tous les mystères !

La Sainte Vie d’un Evêque Pécheur de Andrej Koymasky

La Sainte Vie d’un Evêque Pécheur
Andrej Koymasky
Roman de 250 000 caractères, 44 000 mots.
Après une enfance et une adolescence insouciantes et très libres, le beau Wilibert se retrouve soudain nommé Comte-Evêque de sa province, brutalement projeté au milieu des intrigues mortelles du haut moyen-âge dans le Saint Empire. Mais il y gagne aussi l’amour d’un autre beau jeune homme…
Tout au long des années, les dangers se multiplient qu’il doit déjouer sans risquer sa vie ni mettre son amant en péril.
Ce récit nous arrive d’archives secrètes retranscrites par un clerc qui veut rester anonyme, mais qui ne masque pas l’admiration que lui inspire Wilibert.

Le masque de cuir de Andrej Koymasky

Le masque de cuir
Andrej Koymasky
Roman de 82 000 caractères, 14 500 mots.
Dans un format de contes et légendes, voici l’histoire d’Ewin, dont la mère, à l’instant de mourir, couvrit le beau visage d’un masque de cuir impossible à retirer. Mais le garçon, chassé de son village pour échapper aux quolibets que lui valait ce masque, sut trouver son chemin… La conclusion nous apprendra que la beauté n’est rien si elle n’est accompagnée de l’amour !

Vassilij des Loups de Andrej Koymasky

Vassilij des Loups
Andrej Koymaski
Roman de 161 500 caractères, 28 615 mots.
Dans une Sibérie médiévale imaginaire, le jeune Vassilij recueille trois louveteaux abandonnés avant d’être chassé du village pour être tombé amoureux d’un autre garçon. Perdu, seul dans la forêt, il doit aux trois loups reconnaissants de survivre et de rencontrer un prince charmant, beau et malheureux. Ensemble, il leur faudra reprendre goût à la vie et gagner un royaume…

Le Garçon de l’Aqueduc de Andrej Koymasky

Le Garçon de l’Aqueduc
Andrej Koymasky
Roman de 223 000 caractères, 40 140 mots.
Pour le protéger des dangers de la cour, l’Empereur de Chine envoie son fils dans un palais dans la montagne. Le beau Li Pao fait partie du groupe de lettrés qui le suivent dans cette retraite dorée.
Entre manuscrits précieux, intrigues amoureuses et promenades dans les alentours, Li Pao observe les autres à la recherche de l’amour, pour lui comme pour eux…